• J'ai dans ma classe une élève souffrant de nombreux troubles dys dont la dyspraxie dont on n'entend bien trop epu parler à mon goût.

     

    Qu'est-ce que la dyspraxie?

    C'est un handicap consiste à ne pas pouvoir automatiser les gestes du quotidien (s'habiller, courir, sauter, faire ses lacets, ouvrir une porte...)

    Combien de personnes sont touchées par ce handicap?

    3 à 6% de la population

     

    Qu'est-ce qu'un enfant dyspraxique?

    • il est maladroit : tout ce qu'il touche: se renverse, se casse, tombe, se déchire,
    • il a besoin d'aide pour s'habiller, pour se laver, s'essuyer...,
    • il mange lentement « salement », il n'arrive pas à couper sa viande, ni à éplucher les fruits,
    • il a du mal à retrouver ses affaires, à ranger, à s'organiser, il oublie son cartable.....,
    • il n'aime pas jouer aux Lego®, aux puzzles, au Mécano® et à tous les jeux de constructions, il a du mal à apprendre et à suivre les régles des jeux (il en invente d'autres...),
    • il a beaucoup de mal à écrire(dysgraphie) ses dessins sont pauvres, souvent qualifiés d'immatures; Il progresse avec le temps mais de façon insuffisante, et ne peut suivre « en écriture » à l'école,
    • il ne peut réaliser les figures attendues en fonction de son âge,
    • il préfère écrire en lettres bâtons (mais ne peut tracer les obliques),
    • il n'accéde que très difficilement à l'écriture cursive ou liée,
    • il est lent, malhabile, le résultat de son travail est peu lisible, grossier, sale, brouillon , chiffonné,
    • il ne peut se servir d'une régle, d'un compas, d'une gomme, d'une paire de ciseaux,
    • il est facilement distrait et a du mal à se concentrer en classe, il oublie les instructions et consignes,
    • il a du mal à envoyer et à attraper un ballon, il lui est difficile de pédaler, il préfère pousser avec les pieds, et ne peut faire de vélo sans stabilisateurs.
    • il a des problèmes de tonus musculaire,ex : il a du mal à fermer les portes..

    Source

    Comment aider ses enfants?

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    En lecture, utiliser une méthode globale.

    Pour l'aider à se repérer dans le texte, surligner chaque ligne d'une couleur différente, écrire gros et mettre un interligne important.

    Si possible, privilégier l'écriture au clavier.

    En mathématiques, passer le plus possible par la manipulation.

     

     

    Et pour finir, un PDF d'un élève dyspraxique de 6ème. clic


    1 commentaire
  • Compétences :  développer la motricité fine

    développer l'initiative et l'autonome

     

    Utiliser une pince :

    *mettre des épingles à linge autour d'un panier

    *utiliser une pince pour transporter des pompons d'un panier à un autre

    *utiliser une pince à écharde pour transporter des graines

    Objectif : être capable d'utiliser une pince de plus en plus petite

     

     Transvaser un solide :

    *verser des haricots d'un récipient à un autre

    *verser du riz d'un récipient à un autre

    *transvaser à l'aide d'une cuillère, d'un entonnoir

    Objectif : être capable de transvaser un contenu sans le renverser

     

    Transvaser un liquide :

    *verser de l'eau d'un récipient à l'autre

    *verser de l'eau en s'arrêtant au niveau d'un trait

    *verser de l'eau jusqu'au trait avec une pipette

    *remplir 2 contenants de façon égale

    Objectif : être capable de transvaser un liquide avec précision

     

    Ouvrir et fermer

    *ouvrir et fermer des récipients de taille, de forme et de système d'ouverture différents

    *ouvrir et fermer des cadenas

    Objectif : être capable d'ouvrir et de fermer un récipient, un cadenas

    être capable de trouver le bon couvercle

     

    Découper

    *couper sans contrainte

    *couper sur un trait droit

    *couper sur une ligne brisée

    *couper sur une ligne courbe

    Objectif : être capable d'utiliser une paire de ciseaux

    être capable de découper en suivant un trait.

     

    Enfiler des perles

    *enfiler toutes les perles sur un fil

    *respecter un modèle

    Objectif: être capable d'enfiler des perles de plus en plus fines sur un fil

    être capable de respecter un modèle

     

     Coudre

    *coudre sur un cadre en bois

    *coudre sur un tissus

    Objectif : être capable de coudre

     

    (les activités qui suivent ne sont pas présentées sur un plateau)

     

     Marcher sur une ligne

    *marcher sur la ligne, les pieds bien à plat, en collant les pieds l’un contre l’autre

    *marcher sur la ligne, en portant un plateau

    *marcher sur la ligne, en portant un verre rempli d’eau

    *marcher sur la ligne, en portant un verre rempli d’eau sur un plateau

    *marcher sur la ligne, en portant une clochette sans faire de bruit

    *marcher sur la ligne, en portant une cuillère à soupe qui contient une balle

    *marcher sur la ligne, en portant un objet sur la tête (petit sac de sable, serviette pliée, etc)

    *marcher à reculons

    Objectif : être capable d'adapter son déplacement à un environnement

     

    Je vous joins l'outil que je pense utiliser pour évaluer les élèves. Quand l'atelier sera réussi, je metterai simplement une croix.

    Télécharger « suivi des élèves vie pratique.odt »


    votre commentaire
  • Je ne vous oublie pas, j'avance dans ma préparation montessori.

    A venir 2 articles :

    -les fuseaux (que je fabrique depuis hier) et le brevet qui va avec

    -les ateliers vie pratique

     

    Bonne journée


    votre commentaire
  • Les élèves de CLIS ont besoin de travailler leur motricité fine et aussi de faire des choses très concrètes qui leur seront utiles pour la vie quotidienne. Et c'est un peu le leitmotiv de Maria Montessori.

    Voici une idée de progression pour travailler la couture avec nos élèves en ateliers autonomes.

     

    1ère étape:

    Travailler le geste de la couture avec des planches en bois poinçonnés. Très facile à faire avec une scie et une poinçonneuse. J'en ai quelques une dans ma classe (mais pas de photo pour l'instant désolée)

     

     

    2ème étape:

    Coudre sur une toile avec des gros trous, avec une aiguille assez grosse.

     

    La couture (façon Montessori bien sûr)

    Description du matériel
    Une boîte à couture dans laquelle se trouvent un gros canevas, une aiguille avec du fil enfilé, une paire de ciseaux à couture.

    Présentation
    Inviter l’enfant à aller chercher le matériel. Sortir le matériel, le présenter en le nommant et le placer sur la table dans l’ordre d’utilisation.  Prendre l’aiguille avec le fil, l’introduire par-dessus dans la trame et la faire ressortir par dessous, en poussant l’aiguille avec le dé. Faire cette manipulation jusqu’au bout de la trame. Prendre les ciseaux, couper le fil et faire un noeud. Remplacer le matériel, mettre du fil en double dans l’aiguille et prendre un nouveau canevas. Ranger le matériel dans la boîte puis sur l’étagère.

     

    3ème étape:

    Coudre un bouton.

    Description du matériel
    Une boîte à couture dans laquelle se trouvent un bouton, un morceau de tissus, une aiguille, une bobine de fil et une paire de ciseaux à couture.

    Présentation

      Sortir le matériel et le présenter en le nommant. Prendre l’aiguille. Introduire l’enfile aiguille dans le chas de l’aiguille. Passer le fil dans le chas de l’enfile aiguille et tirer. Le fil enfilé, faire un noeud.  Prendre l’aiguille avec le fil simple, l’introduire par-dessus dans le bouton et le tissus et la faire ressortir par dessous, en poussant l’aiguille . Faire cette manipulation jusqu’à ce que le bouton soit bien fixé. Prendre les ciseaux, couper le fil et faire un noeud. Remplacer le matériel. Ranger le matériel dans la boîte puis sur l’étagère.


    votre commentaire
  • Voici quelques idées d'ateliers Montessori pour travailler les sens avec nos élèves.

     

    L'ouïe

    Les boites des sons

    J'ai fabriqué un loto des sons, c'est vraiment très simple. J'ai pris des boites de kinder surprise vides et je les ai rempli avec diverses choses (riz, caillou, haricot, sel, eau, sable) 

    (photo à venir)

     

    Le goût

    Les flacons des goûts

    Un plateau contenant 4 paires de flacons  et une pipette. Les enfants gouttent et doivent dire si le liquide est sucrée, acide, salé ou amer.

    Voici le contenu des flacons :

    - liquide sucré : de l'eau sucré

    - liquide acide : de l'eau vinaigrée ou citronée

    - liquide salé : de l'eau salée

    - liquide amer : de l'eau dans laquelle ont bouilli des écorces d'orange

     

    L'odorat

    Les flacons des odeurs

     Suite à une discussion avec les super filles du forum edp, j'ai trouvé des idées pour travailler l'odorat.

    Je pense donc acheter des boites de ce style : Et mettre des cotons dedans puis quelques gouttes d'huiles essentielles.

     

    Le toucher

    La boîte des tissus

    Cette atelier est encore en réflexion, c'est encore très flou dans ma petite tête.

    Je suis actuellement à la recherche de toute sorte de chute de tissus (polaire, soie, toile de jute, coton...) pour faire une boite à tissus et ensuite demander aux enfants de trier les tissus selon s'ils sont doux, rugueux, rèche...

    Ou alors en avoir 2 jeux et demander aux élèves, yeux bandés de les mettre par paire...

    Bref affaire à suivre.


    votre commentaire