• La dyspraxie

    J'ai dans ma classe une élève souffrant de nombreux troubles dys dont la dyspraxie dont on n'entend bien trop epu parler à mon goût.

     

    Qu'est-ce que la dyspraxie?

    C'est un handicap consiste à ne pas pouvoir automatiser les gestes du quotidien (s'habiller, courir, sauter, faire ses lacets, ouvrir une porte...)

    Combien de personnes sont touchées par ce handicap?

    3 à 6% de la population

     

    Qu'est-ce qu'un enfant dyspraxique?

    • il est maladroit : tout ce qu'il touche: se renverse, se casse, tombe, se déchire,
    • il a besoin d'aide pour s'habiller, pour se laver, s'essuyer...,
    • il mange lentement « salement », il n'arrive pas à couper sa viande, ni à éplucher les fruits,
    • il a du mal à retrouver ses affaires, à ranger, à s'organiser, il oublie son cartable.....,
    • il n'aime pas jouer aux Lego®, aux puzzles, au Mécano® et à tous les jeux de constructions, il a du mal à apprendre et à suivre les régles des jeux (il en invente d'autres...),
    • il a beaucoup de mal à écrire(dysgraphie) ses dessins sont pauvres, souvent qualifiés d'immatures; Il progresse avec le temps mais de façon insuffisante, et ne peut suivre « en écriture » à l'école,
    • il ne peut réaliser les figures attendues en fonction de son âge,
    • il préfère écrire en lettres bâtons (mais ne peut tracer les obliques),
    • il n'accéde que très difficilement à l'écriture cursive ou liée,
    • il est lent, malhabile, le résultat de son travail est peu lisible, grossier, sale, brouillon , chiffonné,
    • il ne peut se servir d'une régle, d'un compas, d'une gomme, d'une paire de ciseaux,
    • il est facilement distrait et a du mal à se concentrer en classe, il oublie les instructions et consignes,
    • il a du mal à envoyer et à attraper un ballon, il lui est difficile de pédaler, il préfère pousser avec les pieds, et ne peut faire de vélo sans stabilisateurs.
    • il a des problèmes de tonus musculaire,ex : il a du mal à fermer les portes..

    Source

    Comment aider ses enfants?

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    En lecture, utiliser une méthode globale.

    Pour l'aider à se repérer dans le texte, surligner chaque ligne d'une couleur différente, écrire gros et mettre un interligne important.

    Si possible, privilégier l'écriture au clavier.

    En mathématiques, passer le plus possible par la manipulation.

     

     

    Et pour finir, un PDF d'un élève dyspraxique de 6ème. clic


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    moalic anne
    Mardi 7 Janvier 2014 à 22:16

    Vraiment très bien le pdf de l'élève de 6ème. A lire et faire lire ...Je transmets.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :